Accéder au contenu principal

Vous êtes la clé de votre réussite !



Bonjour à tous ! J'espère que vous avez passé un beau lundi !

Aujourd'hui, on va papoter motivation !

Qui ne s'est jamais posé la question de savoir pourquoi certains attire la réussite comme un aimant et d'autres pas ? Qui ne s'est jamais dit du voisin à qui tout sourit qu'il avait une chance phénoménale ?

Nombreux sont ceux en effet qui se sont déjà comparé à quelqu'un d'autre en jalousant quelque peu la réussite de ce dernier. Et pourtant, il est nécessaire de reconnaître que si pour certains il s'agit d'une chance inouïe, pour d'autres il s'agit d'un travail acharné, un travail de longue haleine mais aussi un travail sur soi.

Voici quelques points clés à prendre en ligne de compte afin d'optimiser sa réussite, ou plus précisément ce qui y contribue : le dépassement de soi !

1 ) Etre sa propre motivation : le souci premièrement, est de vouloir à tout prix se comparer aux autres. Il est souvent motivant de prendre la réussite de certains comme un exemple, cependant il est impératif de rester concentré sur ses propres motivations. Réussir vos projets ne fera pas avancer la vie des autres, en revanche la vôtre oui !
Bien sûr, réjouissez-vous de la réussite de vos proches et de ceux que vous connaissez,  se réjouir est une très belle chose, cela vous montre que tout est possible, car si certains l'ont fait, alors pourquoi pas vous ?  Mais ne focalisez pas non plus sur ce que les autres ont, cela vous éloignera de vous-même. La réussite d'autrui doit être inspirante, pas aveuglante.
Il est donc important de garder en tête sa propre réussite, ce qui va permettre de se recentrer sur ses propres objectifs,  rester concentré sur votre propre parcours et repenser à vos objectifs.

2 ) Etablir ses objectifs : il y a ceux qui foncent tête baissée sans rien prévoir, et ceux qui planifient. Cela peut paraître être un travail énorme, mais lorsque nous avons une idée précise de ce que nous souhaitons obtenir, établir la liste de ses objectifs est très important. Ce listing permet de se souvenir, de visualiser sur papier les objectifs que l'on s'est fixé et de les mémoriser. Comme une piqûre de rappel.
Cela a de l'impact, car vous conserverez ainsi toujours vos objectifs en tête et vous assurerez de ne pas les perdre de vue, mais surtout, vous vous conditionnerez sans vous en rendre compte à travailler pour atteindre ces objectifs. Revenez à cette liste aussi souvent que nécessaire.

3 ) Listez vos étapes : aussi important que les objectifs en eux-mêmes, n'hésitez pas à noter sous chaque objectif, les étapes clés les plus importantes. Point par point, on note ce que l'on doit faire et ce à quoi il est important de penser pour atteindre ses objectifs. Ce n'est ni plus ni moins que l'élaboration d'une organisation dans sa réussite.

4 ) Dépassez vous  ! Toujours ! C'est humain, baisser les bras est monnaie courante lorsque l'on fait face à des obstacles que l'on pense ne pas pouvoir passer. Aussi, si depuis des années on nous rabâche de ne jamais regarder derrière soi, ici, c'est le moment de transgresser la règle : lorsque vous avez l'impression que vous n'y arriverez pas, regardez tout le chemin que vous avez déjà parcouru ! C'est énorme, non ? Voilà, donc on continue d'avancer ! Vous avez toutes les ressources en vous-même, personne ne pourra jamais rien faire à votre place ! Il vous faudra donc, de gré ou de force, aller chercher au plus profond de vous-même cette belle énergie dont vous avez besoin pour avancer.

5 ) Tenez un journal de bord : 100 % psychologique. Ceci est la continuité du point précédent qui nous autorise à regarder en arrière pour admirer tout le beau chemin parcouru. Tenir un journal de bord permet de coucher sur papier toutes ses émotions. Nous ne sommes pas des machines et nos émotions nous mettent parfois quelques bâtons dans les roues. Les évacuer, d'une façon ou d'une autre permet de s'en libérer, mais aussi, cela permet d'y revenir un peu plus tard et d'admirer comme à nouveau, nous avons été capables de nous surpasser. N'hésitez pas à noter sur ce journal de bord chaque nouvelle étape franchie, les victoires sont importantes lorsque l'on cherche à se tenir à ses objectifs.

6 ) Célébrez-vous ! C'est tout simplement primordial ! Souvenez toujours que la jalousie est partout, et encore plus lorsque l'on réussit... aussi, peu de personnes vous féliciteront  lorsque vous  franchirez de  nouvelles  étapes, nécessaires à votre réussite. Alors il va falloir le faire vous-même, et ce ne sera pas volé. A chaque nouvelle étape surmontée, prenez un temps pour vous : allez vous acheter un petit quelque chose qui vous fait plaisir, entrez dans un institut et faites vous masser, sortez boire un verre en l'honneur de cette réussite, prenez une journée de repos pour vaquer à vos occupations préférées, bref ... célébrez-vous ! Félicitez-vous ! Et sans fausse modestie, n'hésitez pas à vanter votre nouvelle étape franchie à vos proches, allez chercher un petit compliment, cela ne fait pas de mal !

Et surtout on garde confiance en soi. Votre self-confidence est votre meilleure alliée : je crois que je suis capable alors je vais le faire !

Je vous embrasse, prenez soin de vous.

Chloé.

Commentaires

  1. Un billet plein de belle énergie et de bons conseils ! Je suis bien d'accord avec toi, surtout pour le 5e que j'ai tendance à oublier alors que c'est très important de prendre le temps de célébrer nos réussites.
    Bises
    Aglaé

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prepa mariage... Quand l'église vous fait chanter.

Attention article dangereux...

Tout d'abord bonjour à tous. J'espère que vous allez bien et que vous passez un très joli dimanche.

J'ai mis du temps avant de me sentir prête à partager cet article.

Récemment j'ai rédigé sur mon  profil Facebook une lettre ouverte pour dénoncer une pratique que j'ignorais moi même jusqu'à lors : le chantage d'un lieu de culte au nom de votre mariage.

Mon amoureux et moi allons nous marier l'année prochaine et alors que notre rêve était de voir notre union bénie, c'est ainsi tout fichu, nous ne nous marierons que par le biais de la mairie. Fichu est un bien grand mot évidemment car nous sommes ravis de nous marier et le plus important est de partager cette magnifique journée avec nos proches.

Je ferai prochainement une vidéo sur ce que nous venons de vivre. En attendant si vous avez des questions vous pouvez me contacter par message ou sur ma page Le Blog De Chloe.

Voici donc ma lettre ouverte, attention pavé en appr…

Ne me suce pas ...

Avant d'entamer cet article, je voudrais avertir ceux qui s'attendaient à trouver du contenu sexuel dans cet article qu'ils vont être fortement déçus ...

Cet article aurait d'ailleurs pu s'appeler autrement toutefois vous comprendrez au fil de ces lignes son titre un peu saugrenu, ou pas. Et si je me permet de traiter du sujet, c'est parce que je fais partie des concernés depuis de nombreuses années, et que je fais (comme je peux) un travail dessus.

J'ai tenu à écrire ces quelques lignes afin de traiter d'un sujet qui s'avère délicat pour beaucoup d'entre nous : l'incapacité totale à dire non.

Vous vous reconnaissez sans doute ici, mais il faut bien reconnaître qu'outre le fait d'être un sujet comme un autre, cela peut-être un réel problème pour beaucoup, et s'avérer un problème aux conséquences psychologiques importantes pour certaines personnes.

Nombreux nous sommes à s'être déjà fait la réflexion d'être trop gentil, …

Pourquoi j'ai écrit un roman sur les pervers narcissiques ?

Et coucou tous !

J'espère que vous allez bien et que vous passez une bonne semaine.

Aujourd'hui , je viens pour vous livrer mon expérience littéraire, si modeste soit-elle.

Alors que mon habitude est  de vous parler de sujets drôles, légers, ou même de mettre l'humour partout, j'avoue que sur ce coup-là, il s'agit d'un sujet un peu plus lourd : je viens en effet de publier un roman sur les pervers narcissiques. Oui mais pourquoi ce sujet ? Comment avoir eu envie d'écrire là-dessus ? Je vais tout vous dire !

Rien n'arrive par hasard, paraît-il. Et bien dans mon cas c'est vrai. Si j'ai choisi de traiter de ce sujet pour en faire un livre, ce n'est par hasard. J'ai toujours écrit, des petits textes sans queue ni tête pour moi, des poèmes que j'ai également conservé dans un tiroir car je les trouvais ridicules en les relisant 10 ans plus tard, des journaux intimes qu'il était hors de question de publier, des nouvelles qui auraient …