Accéder au contenu principal

Revue Littéraire : "Juste avant le bonheur" par Agnès Ledig




Hello Mesdames ! ( et Messieurs s'il y en a ! ).

J'espère que vous allez bien et que vous passez un beau week-end !

Je suis plus que ravie de vous faire aujourd'hui cette petite revue littéraire car cela faisait bien longtemps que je n'étais pas tombé sur un livre aussi poignant. Pour être honnête je me suis vu faire l’ascenseur émotionnel pendant les 325 pages du roman, avec toujours cette envie de ne pas poser le livre pour connaître la suite .

Si vous souhaitez un livre où l'action ne s'arrête jamais, alors cette histoire est faite pour vous.

L'auteur met en lumière la vie triste et difficile de Julie, une jeune femme de vingt ans, qui travaille comme caissière dans un supermarché et qui élève seule son petit garçon de trois ans.

Très vite, Julie fait la rencontre de Paul, personnage clé qui va donner à la jeune femme tout ce qu'elle avait perdu jusqu'à lors : le sourire, le goût de vivre, l'aventure...

Sans connaître la jeune femme et seulement intrigué par elle, il va aller jusqu'à  lui proposer  de partir en vacances afin de couper un peu de son quotidien lourd et répétitif, et pour renouer avec les choses essentielles de la vie, telles que "prendre le temps de vivre".  Vacances pendant lesquelles la vie de la jeune femme va littéralement basculer.

Ce livre est une ode à la vie teintée d'ironie, sur un fond de sujets graves tels que les ruptures et la mort. L'histoire vous apparaît comme terrible lorsque vous la lisez, mais c'est en fait un véritable message d'espoir que vous finirez par voir, un message comme un cri du cœur qui voudrait vous dire que la vie est très belle malgré les difficultés que l'on peut rencontrer.

Dans ce roman, Julie va renouer grâce à Paul, avec des plaisirs simples qu'elles ne pouvaient s'offrir dans sa précarité, mais elle va aussi descendre au fond, tout au fond, aussi profond que l'on peut descendre, comme lorsque l'on perd un être cher. Mais grâce aux personnages qui l'entourent et à sa volonté de remonter la pente, c'est un bel avenir qui l'attend, elle, qui n'attendait plus rien de la vie.

L'auteur réussit par un coup de maître à vous transmettre tout ce que Julie ressent, vous vivez véritablement avec elle, vous tremblez avec elle, vous riez avec elle et vous pleurez avec elle.

Autre point que j'ai beaucoup apprécié, c'est que les nombreux dialogues sont extrêmement "vivants" , à tel point qu'on a l'impression d'assister à la conversation entre les personnages tant c'est brillamment retransmis, tout comme le reste de l'histoire.

Histoire rédigée très souvent sur un ton grave, ironique et humoristique, vous prenez part à la vie de chacun et n'avez qu'une hâte : connaître le dénouement.

Je voudrais être tout à fait franche avec vous et vous avouer sans honte que j'ai pleuré pendant environ 60 pages , si ce n'est plus.

Je vous avouerais également avoir été angoissée, stressée, heureuse, j'ai traversé des émotions tellement fortes et différentes avec cette histoire que certaines choses que je pensai graves m'apparaissent à présent plus légères.

Cette histoire vous transforme, cette histoire vous bouleverse !

Et vous, comment réagiriez-vous si un parfait inconnu vous proposait de partir à l'autre bout du pays avec lui, sans vous connaître, simplement pour vous faire vivre autre chose qu'un quotidien compliqué ? Et le feriez-vous en sachant que c'est la mort qui vous attend ? En sachant que vous allez perdre tout ce qui vous raccroche à la vie ? Le feriez-vous en sachant que vous allez descendre aux enfers, mais que des choses encore plus merveilleuses vous attendent ? Des choses comme l'amour, la sécurité, et la confiance en la vie ?

Je recommande ce roman à tous ceux qui veulent sentir leur coeur battre plus fort, à tous ceux qui veulent vibrer, à tous ceux qui veulent partager avec Julie, des émotions toutes différentes mais tellement intenses...

Plein de bisous à tous et prenez bien soin de vous !

Chloé.

Pour vous procurer le roman:

http://livre.fnac.com/a5630706/Agnes-Ledig-Juste-avant-le-bonheur



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

FEMMES EXTRAORDINAIRES #3 : Rencontre avec Johanna, la voix sucrée du mois !

Hello à tous !
J'espère que vous allez bien et que vous passez une belle semaine !
Aujourd'hui je vous retrouve avec un plaisir non dissimulé pour partager avec vous notre femme extraordinaire de ce mois de Mars 2017.
Cette rencontre, c'est Johanna ! Pour être tout à fait honnête, Johanna est une jeune femme que j'ai rencontré il y a 6 ans dans un autre contexte, et j'ignorais à l'époque qu'elle chantait, sinon, croyez-moi, je me serais lancé dans mes articles plus tôt juste pour la mettre en lumière plus tôt !
Et lorsque ce mois-ci je cherchai ma Femme Extraordinaire à interviewer et qu'on me l'a suggéré, j'ai tout simplement sauté de joie ! Et je n'ai pas de mots assez forts pour vous dire à quel point je suis heureuse de vous la présenter ... Allez en quelques mots, vous connaissez la douceur du miel ? Et bien dites vous que la musique compte dans son univers une perle qui provoque à vos oreilles ce même effet sucré que le miel... Envoût…

Ne me suce pas ...

Avant d'entamer cet article, je voudrais avertir ceux qui s'attendaient à trouver du contenu sexuel dans cet article qu'ils vont être fortement déçus ...

Cet article aurait d'ailleurs pu s'appeler autrement toutefois vous comprendrez au fil de ces lignes son titre un peu saugrenu, ou pas. Et si je me permet de traiter du sujet, c'est parce que je fais partie des concernés depuis de nombreuses années, et que je fais (comme je peux) un travail dessus.

J'ai tenu à écrire ces quelques lignes afin de traiter d'un sujet qui s'avère délicat pour beaucoup d'entre nous : l'incapacité totale à dire non.

Vous vous reconnaissez sans doute ici, mais il faut bien reconnaître qu'outre le fait d'être un sujet comme un autre, cela peut-être un réel problème pour beaucoup, et s'avérer un problème aux conséquences psychologiques importantes pour certaines personnes.

Nombreux nous sommes à s'être déjà fait la réflexion d'être trop gentil, …

Le jour où je me suis acceptée en robe...

Hello mes douces !

J'espère que votre week-end a été doux, serein et riche de belles choses !

Je viens aujourd'hui vous présenter un look et vous en donner un ressenti très personnel.

En effet, comme vous pouvez le constater sur la photo, j'ai quelques rondeurs ! Et ce qui est très paradoxal c'est que je suis actuellement dans une période où je suis sensée perdre du poids MAIS je suis entrée dans une période parallèle et soudaine, où je me mets à assumer ces rondeurs. Ma confection en 44 ne me gène étrangement plus tant que ça et j'ai même découvert tout récemment ... les robes courtes !

Alors vous me direz " Et bien ? Qu'y a-t-il de si exceptionnel dans une robe courte ?". Cela a d'exceptionnel que je n'en porte habituellement pas étant donné que bien que consciente de mes 20  kilos de trop pour retrouver mon poids de routine, je me cachais jusqu'à présent derrière des leggings couverts d'une tunique. Il n'était jamais question i…