Accéder au contenu principal

Fini Agnès b. ? Puisque c'est ainsi, je chouine ...



Hello mes douces !

Bienvenue dans la minute "chouinette" du jour !

Hier soir, bien calée dans mon lit avec mon gigantesque coussin sous la tête, mon énorme couette et mon smartphone, je vais et je viens sur différents sites et sur les réseaux sociaux, et dans un élan de nostalgie, je me suis mise à penser au site du Club des Créateurs de Beauté ....

Quoi? Vous ne vous rappelez plus ? Mais si voyons ! Les célèbres produits Agnès b. avec le très célèbre et ô combien aimé Embelliseur Abricot, les rouges à lèvres aux couleurs éclatantes à petits prix et leurs trousses beauté offertes ...

Cela m'est revenu comme une vieille mélodie et vous n'avez pas idée de la tristesse que j'ai ressenti quand je suis tombé sur des articles Web confirmant que le Club des Créateurs de Beauté n'existe plus depuis ...2014 !! Oui bon ça va ! Je sais, dans quelques jours on passe en 2017 et OUI j'ai encore un siècle de retard pour le coup ( comme d'habitude en fait ), mais c'est toute une partie de mon adolescence qui s'en va comme d'un rien, je suis anéantie ! Voilà !

J'ai tant de souvenirs, d'être assise dans la cuisine avec maman, elle buvant un petit café, moi feuilletant ces petits fascicules proposant toutes ces petites merveilles ... J'ai tellement de souvenirs, avec leur fameux gommage au sucre pour le corps, les monobulles pour les yeux et les gloss avec l'embout  cœur.... Mais oui les gloss avec l'embout cœur ! On avait l'impression d'être trop fashion et trop princesse quand on illuminait sa bouche avec un gloss embout cœur !

Et l'embellisseur abricot... son odeur, sa texture, l'effet bonne mine qu'il donnait... Je vais le trouver où maintenant ! Et les crayons métallisés pour les yeux ??  Non je vous assure je suis mortifiée ... Si j'avais su plus tôt que cette entreprise s'arrêterait, je peux vous certifier que j'aurai fait du stock pour les 20 ans à suivre ! Il me semble avoir commencé à me maquiller avec les produits Yves Rocher, et vers 16 ans, j'ai commencé à garnir ma trousse beauté avec des merveilleuses trouvailles de chez Agnès b, avec notamment un rouge à lèvres, un monobulle prune, et un mascara !

Quand je recevais le colis, j'avais cette délicieuse impression que le Père Noël passait de nouveau, il y avait toujours un plaisir et un bonheur non dissimulé d'ouvrir sa commande du Club Des Créateurs de Beauté ! Toutes leurs gammes étaient tellement colorées et attrayantes, on aurait voulu tout acheter !

Et les vernis à ongles ? Et les rouge à lèvres ? Trop triste de ne plus pouvoir en trouver ! Sans compter qu'à chaque commande vous aviez toujours une babiole offerte, pas grand chose mais ça faisait toujours plaisir !

Ils faisaient des shampoings de la marque Maniatis aussi, des gammes pour le corps, que j'ai beaucoup moins utilisé mais dont je me souviens encore, et la marque Cosmence pour les soins visage. Il me semble d'ailleurs avoir déjà utilisé une petite crème visage de cette marque mais je ne saurai vous dire laquelle.

Je ne sais pas si vous vous souviendrez  de ces produits les filles mais je propose une pétition pour qu'on nous rende Agnès b. ! ( rires...)

Merci de m'avoir suivi aujourd'hui dans mon intense et triste moment de nostalgie !

Et j'espère qu'à vous aussi, cela vous rappellera plein de choses !

Je vous poutoute bien fort ! Prenez soin de vous !

Chloé .

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prepa mariage... Quand l'église vous fait chanter.

Attention article dangereux...

Tout d'abord bonjour à tous. J'espère que vous allez bien et que vous passez un très joli dimanche.

J'ai mis du temps avant de me sentir prête à partager cet article.

Récemment j'ai rédigé sur mon  profil Facebook une lettre ouverte pour dénoncer une pratique que j'ignorais moi même jusqu'à lors : le chantage d'un lieu de culte au nom de votre mariage.

Mon amoureux et moi allons nous marier l'année prochaine et alors que notre rêve était de voir notre union bénie, c'est ainsi tout fichu, nous ne nous marierons que par le biais de la mairie. Fichu est un bien grand mot évidemment car nous sommes ravis de nous marier et le plus important est de partager cette magnifique journée avec nos proches.

Je ferai prochainement une vidéo sur ce que nous venons de vivre. En attendant si vous avez des questions vous pouvez me contacter par message ou sur ma page Le Blog De Chloe.

Voici donc ma lettre ouverte, attention pavé en appr…

Ne me suce pas ...

Avant d'entamer cet article, je voudrais avertir ceux qui s'attendaient à trouver du contenu sexuel dans cet article qu'ils vont être fortement déçus ...

Cet article aurait d'ailleurs pu s'appeler autrement toutefois vous comprendrez au fil de ces lignes son titre un peu saugrenu, ou pas. Et si je me permet de traiter du sujet, c'est parce que je fais partie des concernés depuis de nombreuses années, et que je fais (comme je peux) un travail dessus.

J'ai tenu à écrire ces quelques lignes afin de traiter d'un sujet qui s'avère délicat pour beaucoup d'entre nous : l'incapacité totale à dire non.

Vous vous reconnaissez sans doute ici, mais il faut bien reconnaître qu'outre le fait d'être un sujet comme un autre, cela peut-être un réel problème pour beaucoup, et s'avérer un problème aux conséquences psychologiques importantes pour certaines personnes.

Nombreux nous sommes à s'être déjà fait la réflexion d'être trop gentil, …

Pourquoi j'ai écrit un roman sur les pervers narcissiques ?

Et coucou tous !

J'espère que vous allez bien et que vous passez une bonne semaine.

Aujourd'hui , je viens pour vous livrer mon expérience littéraire, si modeste soit-elle.

Alors que mon habitude est  de vous parler de sujets drôles, légers, ou même de mettre l'humour partout, j'avoue que sur ce coup-là, il s'agit d'un sujet un peu plus lourd : je viens en effet de publier un roman sur les pervers narcissiques. Oui mais pourquoi ce sujet ? Comment avoir eu envie d'écrire là-dessus ? Je vais tout vous dire !

Rien n'arrive par hasard, paraît-il. Et bien dans mon cas c'est vrai. Si j'ai choisi de traiter de ce sujet pour en faire un livre, ce n'est par hasard. J'ai toujours écrit, des petits textes sans queue ni tête pour moi, des poèmes que j'ai également conservé dans un tiroir car je les trouvais ridicules en les relisant 10 ans plus tard, des journaux intimes qu'il était hors de question de publier, des nouvelles qui auraient …